Pierre ou bois, que choisir pour protéger ses murs extérieurs ?

Pierre ou bois, que choisir pour protéger ses murs extérieurs ?

La pierre et le bois sont tous deux excellents revêtements muraux pour extérieur. Ils possèdent chacun des propriétés esthétiques indéniables ainsi que des caractéristiques spécifiques en termes de résistance, de pose et d’entretien. Découvrons donc leurs avantages et inconvénients respectifs.

Le revêtement en pierre

Pour protéger efficacement vos façades des intempéries et des chocs, le bardage en pierre est une bonne option. Des pierres taillées de différentes formes et coloris peuvent donner un résultat final époustouflant sur un mur extérieur. Elles donnent plus de cachet à la maison. Cependant, si les pierres sont d’une beauté incomparable, leur pouvoir isolant est médiocre. L’humidité s’infiltre facilement dans certaines pierres poreuses.

La pose du bardage en pierre exige les compétences et le savoir-faire d’un professionnel, ce qui fait de la pierre, l’un des matériaux les plus chers pour le revêtement extérieur. Il existe cependant en magasin spécialisé, des versions plus faciles à poser appelées « plaquettes de parement ». Ce sont des plaquettes en pierres naturelles qui se collent directement sur le béton ou la terre cuite à l’aide d’une colle spéciale. Cette technique permet de diviser le prix de la pose par deux ce qui est idéal pour les petits budgets. L’entretien d’un mur en pierre est très facile. Il ne nécessite parfois qu’un simple lavage à haute pression pour désincruster les saletés et les impuretés.

Le bardage en bois

Très apprécié pour son élégance et son rendu esthétique, le bois est l’un des matériaux les plus utilisés pour l’habillage de façade. Il donne à la maison un côté accueillant et chaleureux. Différentes essences de bois peuvent être utilisées telles que le chêne, le châtaignier, le pin, le mélèze, le sapin, etc. Il est donc possible de choisir parmi une large palette de teintes. Sa production est écologique et la plupart du temps le bois provient d’une exploitation durable. Le bardage en bois a d’excellentes propriétés thermiques puisqu’il isole parfaitement bien du froid et de l’humidité en hiver. Il régule la température intérieure en été.

Mais le bois brut ne résiste pas bien aux intempéries, craint le feu et les parasites. Le bois du bardage peut griser avec le temps, voire s’effriter. C’est pourquoi les kits de revêtements en bois vendus dans le commerce sont déjà pour la plupart, traités avec un produit spécial appelé autoclave qui préserve le bois jusqu’à 25 ans.

La fréquence d’entretien peut représenter un obstacle de taille, car tous les 3 ans au moins, le bois des murs extérieurs doit être protégé contre l’humidité et la chaleur à l’aide d’une lasure. En outre, la technique d’assemblage du bardage en bois est assez particulière puisque les panneaux de bois sont fixés sur une ossature quadrillant l’intégralité du mur et nécessite l’intervention d’un professionnel.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *